Riz cantonais

Sans doute l’un des plats les plus populaires et les plus répandus en occident, le riz cantonais séduit avant tout du par sa simplicité mais aussi par sa diversité. On trouve en effet de multiples recettes toutes aussi différentes les unes que les autres, mais toutes aussi savoureuses. Oui, vous aussi pouvez improviser teriyaki votre propre recette selon vos envies!

Riz cantonais

La version que je préfère et que je vais vous présenter contient des saucisses chinoises (appelées làcháng en chinois). Un véritable délice!! Pour ceux qui ne wholesale jerseys connaissent pas, de ce sont des saucisses de couleur rouge, composées de porc et d’épices, au goût Complications un peu sucré. Elles sont vendues dans la majorité des supermarchés asiatiques mais j’ai l’habitude de les acheter chez mon charcutier dans le 13ème arrondissement de Paris car elles sont tout simplement exquises et toujours fraîches!

Un autre secret pour un riz cantonais bien réussi est le vin de riz Shaoxing. C’est un vin jaune issu de la fermentation du riz et porte le nom de sa région d’origine en Chine. Il est souvent utilisé pour cuisiner mais peut très bien se boire tel quel. C’est un ingrédient vraiment indispensable pour délicatement parfumer notre plat.

Essayez cette recette très rapide et très facile à réaliser, vous découvrirez une alternative savoureuse à celle wholesale nfl jerseys qui utilise des cubes de jambon de porc (que l’on trouve dans la majorité des restaurants). C’est en plus une recette vraiment pratique car elle permet de « recycler » les restes de nourriture comme le riz blanc cuit de la veille par exemple! Je sais de quoi je parle car j’en fais toujours plus que prévu!!! 😛

Enfin, lorsque vous en aurez assez du riz cantonais à ma façon :-), rien de plus simple que de changer! Mettez alors ce qu’il vous plaira au gré de vos envies ou ce qu’il vous restera dans le frigo!!!

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 1 kg de riz blanc parfumé cuit
  • 200g de petits pois surgelés
  • 4 œufs frais
  • 4 saucisses chinoises
  • 6 cuillères à soupe de vin Passes de riz Shaoxing
  • 2 cuillère à soupe de sauce soja claire
  • 1 cuillère à café rase de sel
  • 1/2 Playa cuillère à café de Linux… sucre
  • 3 pincées de poivre
  • 2 cuillères à wholesale jerseys soupe d’huile d’arachide

Préparation et cuisson : 40 minutes

  • Battre les œufs dans un bol et réserver.
  • Décongeler les petits pois en les trempant dans un bol d’eau tiède pendant 2 minutes, égoutter et réserver.
  • Porter une casserole remplie d’eau à ébullition puis y plonger les saucisses. Laisser cuire pendant 5 minutes sur feu moyen et égoutter. Si possible, enlever leur boyau qui doit se détacher assez facilement. Découper ensuite les saucisses en rondelles d’un demi-centimètre d’épaisseur.
  • Dans un wok anti-adhésif chaud, ajouter une cuillère à soupe d’huile puis y faire dorer sur feu moyen les rondelles de saucisse pendant 5 minutes, réserver sur du papier absorbant et jeter l’huile de cuisson.
  • Dès que le wok est chaud, ajouter une cuillère à soupe d’huile d’arachide et verser les œufs. Attendre une minute puis remuer sans cesse pour casser l’omelette en SARL morceaux et baissez un peu le feu.
  • Ajouter le riz cuit, bien mélanger pour répartir les oeufs et aérer le riz. Ajouter ensuite le sel, le poivre, le sucre, la sauce soja et le vin de riz, bien mélanger pendant cinq minutes.
  • Incorporer les petits pois et les rondelles de saucisse puis bien mélanger pendant encore deux minutes.
  • Servir immédiatement. Bon appétit!

4 réflexions au sujet de « Riz cantonais »

  1. Aymeric

    Moi j’aimerai un article sur l’utilisation du WOK et où pourrai-je en acheter un vrai, parce que j’ai bien vu que dans les restaurant chinois, ils n’utilisaient pas un Wok en Téflon à fond plat, comme on trouve dans le commerce.
    Pourrais-tu aussi nous expliquer la différence entre ces deux modèles ?
    Merci Alexa.

    Répondre
    1. Alexa Auteur de l’article

      Bonjour Aymeric,
      Merci pour ton commentaire! C’est noté, je publierai prochainement un article sur les woks, instruments indispensables à la réussite de (presque) tous les plats asiatiques! Tu y trouveras toutes les réponses à tes questions. A bientot!
      Alexa

      Répondre
    1. Alexa Auteur de l’article

      Bonjour Véronique,
      Si vous n’aimez pas les saucisses rouges chinoises, vous pouvez les remplacer par des crevettes, des fruits de mer ou encore du poulet, ce sera tout aussi bon!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *